L’ELECTRICITE A MONISTROL

USINE EDF  


L'électrification des campagnes est un phénomène relativement récent (pour l'essentiel entre 1930 et 1950).
Toutefois certains bourgs de montagne disposent, dès avant la Grande Guerre, grâce à une situation privilégiée et à une audacieuse initiative privée, du courant électrique à l'usage des particuliers. Tel est le cas dès 1909 à Monistrol d'allier. Le propriétaire exploitant du Moulin sur l'Ance du Sud imagine affecter une partie de la force motrice de la rivière, captée pour les besoins de sa meunerie, à la production d'énergie électrique. Une convention, conclue le 14 mars 1909 avec la municipalité lui assure la concession de la distribution de cette énergie aux particuliers, dans la limite des possibilités de transport du courant à l'époque. 
La "société électrique de Monistrol d'allier" représentés par le concessionnaire LOUIS CHAUCHAT assure la distribution jusqu'à la loi de nationalisation de 1946. Côté production, l'utilisation des eaux de l'Ance et de l'Allier est décidée avant la première guerre mondiale. Le premier barrage Pouzas sur l'Ance commencé en 1918, alimente l'usine de "la Compagnie de la Loire et du Centre" dès 1926.
Il est doublé en 1939 par le barrage de la Valette-Saint Préjet d'allier. Le barrage de Poutès, construit sur le Haut Allier est quand à lu mis en service en 1941; il alimente l'usine par une conduite béton qui traverse la montagne. Depuis 1986, il est équipé d'un ascenseur permettant la remontée des saumons vers les frayères du Haut-Allier.